Manifeste des fesses en fêtes – conte illustré

live painting illustration festival oser etre initiart - le creusot - abys2fly - conteuse laurence hilaire
live painting illustration festival oser etre initiart - le creusot - abys2fly - conteuse laurence hilaire - l'arc
live painting illustration festival oser etre initiart - le creusot - abys2fly - conteuse laurence hilaire - l'arc

Festival oser être – le creusot

c’est avec Beaucoup d’émotion que j’ai retrouvé la scène, pas que ce soit mon credo favori mais aprés un an de crise sanitaire et l’effet sur la culture qu’on lui connait, se retrouver sur un festival, ça donne du beaume au coeur.

Invité par toute une équipe de jeunes étudiantes sur leur festival des initi’arts « oser être » à le creusot, j’ai accepté tout de suite à participer. Avec la conteuse Laurence Hilaire salvi, qui a travaillé pas moins de 6 mois à récupérer des témoignages sur les plaisirs sexuels et la condition féminine, nous avons élaboré un spectacle de 50minutes live. Le but était de tisser le récit  ou de conter les plaisirs autours d’histoires drôles et parfois malheureusement triste illustré par un live painting projeté sur un écran géant. Nous étions d’accords pour donner une image positive de la chose et j’ai entrepris de mettre en avant le plaisir féminin car comme le dit si bien Georges Brassens : Quatre vingt quinze fois sur 100, la femme s’emm***de en bais**t ^^. Avec tout les mouvements féministes, jouissance club et la découverte du clitoris  il me semblait évident de rendre hommage à celles, qui nous donne la vie.

Je voulais un résultat imposant net et poétique qui me laisserai assez de liberté pour improviser selon le phrasé de ma chère conteuse et complice. Nous avons préparé quelques répliques à échanger du genre dessine moi clito, bien placé pour rythmé le spectacle. Une fois mes calques bien préparé, j’ai utilisé des brushes pour faire apparaitre une silhouette, un peu à la manière d’un pochoir, d’une femme entrain de se carresser, de se masturber disons le! puiis je me suis servi des cheuveux pour y introduire une mini-scène comique, un peu cartoon avec mes monsieurs et madames Würst entrain de s’enfiler. En dézoomant on découvre une femme monumentale vers la laquelle se dirige un homme, petit, entrain de ramer sur une pirogue. Je trouve cette image trés drôle, reflet métaphorique du machisme post néandertal. Toute fois il me permet de mettre en avant l’eau de vie, qui coule de la vulve et innonde la surface du tableau jusqu’à former une rivière, celle qu’il nous faut remonter. En tout cas la prose de Laurence aura su guider mes doigts sur tablette graphique comme le vent dans l’histoire des Ayashinabé…

Aussi nous avons pu assisté en tant que professionels à d’autres spectacles vivant, oui j’ai bien dit vivant ^^ en ces temps difficiles… un défilé de mode avec concert – l’industri du textile est la deuxième activité la plus polluante du monde…
et un magnifique spectacle théatre/cirque : les femmes au volant – trés satirique qui m’a bien fait rire

live painting illustration festival oser etre initiart - le creusot - abys2fly - conteuse laurence hilaire - l'arc
live painting illustration festival oser etre initiart - le creusot - abys2fly - conteuse laurence hilaire - l'arc
live painting illustration festival oser etre initiart - le creusot - abys2fly - conteuse laurence hilaire - l'arc

ce qui est drole c’est qu’on a beau avoir toujours la même ba(i)se, le résultat est toujours différents

2 rendus en répétition et 1 final

live painting illustration festival oser etre initiart - le creusot - abys2fly - conteuse laurence hilaire - l'arc
live painting illustration festival oser etre initiart - le creusot - abys2fly - conteuse laurence hilaire - l'arc

le petit mot des organisatrices

 » Chère Laurence, Cher Abys,

Par où commencer ? Quelle aventure…

Tout d’abord, un énorme MERCI. Mille Merci d’avoir accepté ce projet fou de créer un spectacle original, merci de nous avoir fait confiance, merci pour ce succulent moment …

Par cette collaboration, vous avez réussi à aborder le thème – que l’on peut qualifier d’ « interdit » – d’une façon poétique, profondément humaine ( et d’intérêt public ! un sujet qui s’adresse à tous.tes ). Pour nous, cette journée-festival est la concrétisation d’un travail d’équipe amorcé en septembre 2020. Il a fallu s’adapter, se métamorphoser, se réinventer pour finalement produire ce festival Oser Être qui restera gravé dans nos mémoires.

Nous avons été touchées par votre complicité, votre sensibilité, votre humour (ou franc parlé) et par votre consciencieux travail.

Ce spectacle va au-delà de nos espérances et sa réussite serait embellie (si celui-ci est joué dans les salles ? ) de le voir tourner dans d’autres salles. Si vous souhaitez que l’on vous aide pour développer un projet, pour la diffusion, c’est avec grand plaisir que nous accepterons.

Ce fut un réel plaisir de travailler avec vous et nous espérons vous recroiser, sur scène ou en coulisses.

Nous espérons que le projet On Sex’prime vous amènera à développer d’autres créations,  quelles qu’en soient les formes (création d’un livre audio, diffusion du spectacle, second spectacle…)

Prenez soin de vous et que la culture perdure ! « 

Diane, Elisa, Emilie et Juliette

conte illustré festival oser etre initiart - le creusot - abys2fly - conteuse laurence hilaire - l'arc

abys2fly / illustration – digital painting – live / Rhône-alpes