chimère

Adam & the NewMen

Exposition collective - Lyon The new men ou devrais-je dire "Human" car il ne s'agit pas vraiment d'un homme, du moins pas encore; ou plus encore en therme générique, universel. C'est l'évolution des métafalunes; J'ai travaillé tout l'été sur des croquis, des recherches... pour aboutir à ce début d'être hybride. Le One Health, je cheche depuis, mais il reste à oeuvrer, connecter l'homme, la nature, les animaux, le végétal et le minéral... une boucle infini d'où tout jaillie. Il suffirai de structurer... mais c'est car même pas facile ^^ l'homme feuille Un coup trop animal, un coup trop mâle, Eve viendra après, surement. En attendant, voici la déclinaison de ce nouveau concept : l'homme feuille. Merci Solal (@osru) car c'est à toi que je dois l'aboutissement de cette phase dans ma démarche artistique. Grâce à cette toile que tu m'as confié pour l'exposition collective (super délire n'empèche, partager des oeuvres pour les faire "compléter" par d'autres peintre, excellente idée ! ). La contrainte créative, quelque part ça m'a délesté de la trame organique, forcé à m'adapter à une structure, m'imbriquer, fusionner, greffer, tout en respectant et valorisant l'inné. J'ai fait moult croquis pour placer mon être-humain, suggérer sans cacher ni trop en faire, comme un homme en formation, Adam sortant de sa glaise, sculpté du néant. Des choses sont apparues évidente, une tête de feuille, des cristaux, la fougère, mais donner une cohérence "destructurée" ^^ ouf... Bien, le résultat et plutôt positif. Je craignais de tomber dans le viscéral ou [...]

horus – collab @Gib expo maison de l’environnement

Expo collective Nous avons réalisé cette planche de skate signée Gib la Manifacture celle-ci est exposée à la maison de l'environnement de Lyon 7 avec de nombreux artistes locaux comme : Axelle Fernandez, Bart Lanzini, Blackmomille, Dico du réel, Tang Thivin, Sphinx 88, Jalb 38, JLC? Romain Lardanchet, Kat.Arzis, GathaP, Panpan LVT, Boun Ka, Kalouf & Quiproquo, Floé et Madame S exposition nationale France Design Week autour du design "vivant/vivants" Répertorié sur la région Rhône-Alpes, nous avons était invité par Mirabelle (collectif Zoepolis) pour exposer à la maison de l'environnement de Lyon7°. Dans une démarche pour la préservation de l’environnement, Zoepolis est un laboratoire de recherche de designers sur le vivant : humain et non-humain.. Nous n'en sommes pas à notre premiere collab à vrai dire, on s'est rencontré sur airt de famille vu qu'on est est dans le même collectif (2020) puis petit à petit, jusqu'à participer au festival de Mr Osru dans la vallée de l'Azergue avec M.e.l.l.a pour une fresque au festival c'est quoi ce bazart Ce n'est que le début d'une grande aventure... Horus - oeuvre collaborative J'ai ainsi pu y placer quelques métaflaunes et mes petites sculptures en récup, mais c'était surtout l'occasion d'exposer notre planche de skate à 4 mains. Un véritable Faucon pelerin (et oui, madame est naturaliste ^^) et c'était un vrai kiff de pouvoir m'intégrer au travail hyper réaliste de Maëna. à partir de la tête du rapace et de l'esquisse des ailes au proportions exactes, je me suis amusé à [...]

STEU – station traitement des eaux usées – fresque murale

AQUALYON et la station de traitement des eaux usées - la Feyssine il s'agit d'un site industriel géré par Suez et Lyon métropole. Pour cette fresque murale, nous avons été contacté avec l'association TROI3 (peinutre fraiche) chargé de la gestion, et moi de la création du visuel. Une des volonté du groupe, était de faire participer les salarié à la création d'une décoration murale. Port du casque obligatoire sur site industriel, chaussure de sécurité et tous les EPI ^^, j'ai même passé une habilitation port du harnais pour peindre avec une ligne de vie Problématique Comme le spot est au bord du périphérique, il est trés prisé par les graffeurs car la visibilité est incroyable ! ces accrobates, réalisent de véritables performances pour y poser leur blazz même si ce n'est pas au goût de tout le monde... Il n'empêche que notre mission a été de valoriser le site. Nous avons donc organisé deux réunion créative afin de définir les besoins et les attentes de chaque acteur. La volonté d'expliquer et de donner du sens a été un point fort du brainstorming, il nous fallait expliquer le process de la station d'épuration, son fonctionnement dans une dimensions symbolique et pédagogique. Nous avons ainsi proposé deux pistes créatives, la première un peu trop publicitaire avec un enfant et un levé de soleil, plutôt classique et l'autre plus métaphorique. Totalement en accords avec ma démarche artistique, un brochet, animal endémique du rhône, qui se transforme en végétal et particules qui filtre l'eau [...]

CosmoSo

CosmoSo ours monde, toujours plus loin dans l'intrication des univers, un multivers  animal, végétal et minéral... Une illustration au traitement réaliste et graphique, peinte sur toile Un arbre pousse sur le dos du roi de la forêt qui abrite toute une canopée. insecte, feuillages, champignon entre organique et rocaille articles similaires : CHIMÈRE abys2fly - artiste street art lyon peinture

métaflaunes – toiles petits formats

animal totem - expo 2020 - sofffa - peinture fraiche festival - zoo art show Les métaflaunes : Des animaux végétaux à mi-chemin entre la faune et la flore; de l’organique minéral... Un monde tisse des liens entre visible et invisible en confrontant animisme et nouvelles technologies tout droit sortis du monde quantique post apochalipse? l’homme contemporain est libre, il a soumis son environnement. Il a traversé de nombreuse guerre et dompter la nature pour cela et s’inscrit comme l’espèce dominante de sa planète voire même de l’espace proche qu’il commence à coloniser. Pas seulement par manque de place et d’espace mais tout simplement car il détruit son milieu. Et c’est en 2020 aprés une crise sanitaire sans précédent, qu’un virus infiniment petit vient bouleverser ses actes et coutumes. C’est là que se pose la question, la liberté est-elle une fin en soi, nous qui la cherchons, au détriment de qui, de quoi ? Ce virus nous a fait vivre un confinement mondial, l’être humain privé de tous faits et gestes, pourquoi ? La nature, le climat ne nous envoit-elle pas un signal d’alarme ? En réclamant un peu de respect pour elle ? Question d’interpretation… Cela dit, nous savons une chose, aprés chaque catastrophe, déluge, erruption volcanique et même extinction, la nature ou la vie devrai-je dire, trouve toujours un chemin... Les mamifères apès les dinosaures, les insectes aux radiations… elle s’adapte, mute, sacrifie, puis renait c’est cette espèce libéré que je tente de peindre, mélange organique : végétal, minéral, animal faite de matière [...]

Furtif Lizard – ZOO xxl lyon

invité par Tony noel, c'est avec plaisir que j'ai participé à cette édition 2020 du zoo art show à lyon l'immeuble Panzani a été investi par prés de 200 artistes urbains sur 3 niveaux, skate parc, ring, terrain de basket, l'apologie du streetart reuni en un seul lieu Abys-osmoz est présent aussi et qui plus est dans la même salle, ce qui m'a contraint à adopter un autre blazz, juste pour la com : One Again, mais vous m'auriez tout de même reconnu... avec un style métaflaunes et sur un mur plus que tout terrain, la tourmente n'a pas eu raison de mon travail, même si c'était assez compliqué Un mur en "U" avec des retour, des portes, des fenêtres, de la casse... mais n'est pas ça l'essence de la "street", s'adapter au décor, se confondre dans son milieu urbain, adopter et dresser les courbes anamorphique... un peu à la façon des furtifs de notre ami lyonnais Damazio. Bref, du gros niveau encore au côté de Kalouf, abys arsek-erase et ahero, ça met la pression, j'espere avoir été à la hauteur et que vous aimerai autant que j'ai pris de plaisir. Je suis content d'avoir reussi à mélanger une fois de plus de l'animal avec du minéral et du végétal dans une composition dynamique pour montrer que tout est uni voila, du vandale, au portrait en passant tous les styles abstrait, réaliste, comics et cartoon, je vous souhaite une bonne visite merci à toute l'équipe du Zoo articles similaires : [...]

Métaflaunes graffiti art – expo 2020 lyon

animaux totem- expo 2020 - sofffa - peinture fraiche festival - zoo art show Des animaux végétaux, de l’organique minéral... Un monde tisse des liens entre visible et invisible en confrontant animisme et nouvelles technologies tout droit sortis du monde quantique Originaux - exposition toiles assemblées grand format #streetart #urbanart #graffiti Aussi, d'autres métaflaunes existent aussi en version digitale   salamander symbole alchimique de la transformation, elle est la première de la série spray / posca sur toiles assemblés disponible : contact par mail firefox le renard, incontournable animal que j'aimerai avoir en compagnie, soyeux et chaleureux, il s'ouvre ici afin de nous accueillir. Ses poils devenus feuilles, il est comme un arbre abritant la faune locale, oiseau, grenouille, et serpent. Un peu ambivalent j'aime y voir un biotope où les espèces vivent  et dépendent les unes des autres comme une chaine alimentaire spray / posca sur toiles assemblés 4m² disponible : contact par mail tiger wood le tigre emblématique par sa puissance et maitre incontesté de la forêt. l'alliance du charme et de la férocité incarné spray / posca sur bache 120x180cm disponible : contact par mail exposition peinture fraiche festival 2020 et zoo art show j'ai eu l'honneur et le privilège d'exposer mes peintures "métaflaunes" sur les festivals peinture fraiche street art et dans les locaux du zoo graffiti art show article similaire : CHIMÈRE abys / street artiste – illustrateur / lyon

[inside studio] – lyon coiffure

Vous chercher un bon coiffeur : Coiffeur lyon part-dieu C'est avec la délicieuse Melissa que j'ai réalisé ce projet de décoration pour son studio de coiffure. J'ai tout de suite aimé sa démarche, coupe au ciseau et oui pour de vrai et elle choisi ses produits, shampoing...eco-responsable, tout ça dans des packaging à base de plastique recyclé provenant des océans, rien que ça ! En plein re-looking avec bientot un barbier à ses côté, Mélissa a revu tout l'espace de son salon avec une déco industrielle bien à mon goût! On est parti de son idée, un personnage qu'elle dessinait quand elle était jeune, façon Tim Burton ou se mélange l'étrange Noël de Mr Jack et Edouard aux mains d'argent. Le spectre fait aussi référence à son tatouage d'épaule où vivent conjoints, une platine retro et une rose fleurissante. J'avoue adoré cet univers retro-futuriste et low-tech donc, oui, je me suis bien éclaté. Le mur blanc devait-être préservé, j'ai donc opté pour la retroprojection du dessin à même le mur pour pouvoir tracer les contours sans dépasser. C'est aussi un gain de temps et on a pu voir ensemble le resultat final sans même avoir commencé la réalisation, on a affiné ensemble, agrandi le perso et recallé la platine selon son mobilier à venir pour vraiment l'intégrer au décors à son aménagement... enjoy it ! articles similaires : CHIMÈRE abys / directeur artistique – décoration graffiti street-art / lyon

interstellar – fresque sofffa lyon

artiste résident @sofffa - photo couv  © Tony Noel Je crois en une énergie, j'ai foi en un flux qui nous uni tous, où tout est connecté et inter-dépendant. Profondément animiste, j'ai voulu représenter ici un pont entre les mondes et j'ai réussi à croiser de nombreuses techniques, du géométrique, de l'organique; des formes qui se croisent et changent de teinte au croisement avec d'autres taches graphiques. Utiliser plusieurs plan, plusieurs niveaux de lecture, du net, du flou, du micro, du macroscopique. je crois avoir réuni ou presque, tout ce que je voulais dire... un Homme tribal brisant le miroir du multivers Aujourd’hui, je peins le vivant C’est ce qui m’anime, je travaille surtout autour de l’opposition nature / technologie, la position de l’Homme (humain) au même niveau que ses congénères : animaux, végétaux et minéraux et leur place ou interdépendance dans l’environnement, façon One Health. Puisque tout est « UN» Une de mes oeuvres les plus réussie, un rare tableau dans lequel j'ai su injecté tout mon savoir faire. Mon travail est d'abord introspectif et tente de traduire cette vie intérieure. J'ai pour but d'établir visuellement des liens entre les mondes, qu'ils soient micro ou macroscopique sans frontières de dimensions pour y remettre l'humain non pas au sommet de la hiérarchie nature/homme mais de façon inclusive, selon le modèle du One Health comme faisant parti d'un seul tout. Le vivant est mis au centre de la création où les royaumes minéraux, végétaux et animaux interagissent entre eux en tant qu'organismes. [...]