graffiti

expo streetart Rillieux – residence spacejunk

5 jours, 5 oeuvres 3 peintures murales& 2 installations dont 2 fresques... et s'est pas fini ! Après une semaine en complète immersion totale dans un appartement T3 de 70m² que j'ai réussi à produire ces oeuvres. C'est dans une barre d'immeuble, composé de 60 logements en plein de coeur de Rilleux la pape que l'histoire a commencé. Spacejunk a répondu à ce projet un peu fou et m'a proposer de customiser un appart entier. L'immeuble voué a être entièrement détruit, va d'abord se voir investir par de nombreux artistes du monde entier pour y peindre des façades monumentales et les apparts dans le cadre du festival street-art Rilleux. Complété par des ateliers, des fresques participatives de Mr S et Heta0ne, un vrai chantier a débuté. Kalouf est passé l'année dernière avec magnifique oiseau et Etien & snek vienne juste d'attaquer la premiere fresque monumentale... Pour ma part, j'avais préparé des croquis, des esquisses pour chaque pièce mais...heuresement ^^ y'a vraiment du boulot, tellement de détails de recoins, chaque m² inspire ... A cette heure j'ai déjà pondu 5 oeuvres en 5 jours mais j'ai envie d'y retourner. J'ai laissé une pièce inachevé, par manque de temps et d'energie ^^, j'ai bien bien dégrossi et vous pouvez visiter une sorte d'expo immersive que je trouve dores et déjà interressante... vous y verrez des oeuvres originale et pas mal de clin d'oeil, je me suis fait plaisir, j'ai rebondi d'un tableau à l'autre... cela fait pas mal d'echo entre les pièces [...]

Métaflaunes graffiti art – expo 2020 lyon

animaux totem- expo 2020 - sofffa - peinture fraiche festival - zoo art show Des animaux végétaux, de l’organique minéral... Un monde tisse des liens entre visible et invisible en confrontant animisme et nouvelles technologies tout droit sortis du monde quantique Originaux - exposition toiles assemblées grand format #streetart #urbanart #graffiti Aussi, d'autres métaflaunes existent aussi en version digitale   salamander symbole alchimique de la transformation, elle est la première de la série spray / posca sur toiles assemblés disponible : contact par mail firefox le renard, incontournable animal que j'aimerai avoir en compagnie, soyeux et chaleureux, il s'ouvre ici afin de nous accueillir. Ses poils devenus feuilles, il est comme un arbre abritant la faune locale, oiseau, grenouille, et serpent. Un peu ambivalent j'aime y voir un biotope où les espèces vivent  et dépendent les unes des autres comme une chaine alimentaire spray / posca sur toiles assemblés 4m² disponible : contact par mail tiger wood le tigre emblématique par sa puissance et maitre incontesté de la forêt. l'alliance du charme et de la férocité incarné spray / posca sur bache 120x180cm disponible : contact par mail exposition peinture fraiche festival 2020 et zoo art show j'ai eu l'honneur et le privilège d'exposer mes peintures "métaflaunes" sur les festivals peinture fraiche street art et dans les locaux du zoo graffiti art show abys / street artiste – illustrateur / lyon

sketchbook – graffiti art and more

lettrage et typographie origine du graffiti, le lettrage prends son sens quand on pose sa signature son blazz au coin d'une rue. Je n'ai plus l'âge pour ressentir ce frisson et prefere au vandale un dessin plus travaillé. je ne délaisse pas pour autant cet art de la lettre, tracé entre lisible et illisible, formes complexe ou épuré. Pour ma part j'aime travailler les volume et sculpter  mes alphabets Origine et processus C'est avec le graffiti que j'ai repris mes crayon à l'adolescence. Après les dessins d'enfants, j'ai laissé mes gribouillis de côté sans croire que ça me mènerait quelque part. Pourtant, le crayon m'appelait et en rencontrant un copain, on c'est motivé à monter un pseudo crew. aprés quelques essais, j'ai vite compris que le lettrage était un art à part entière, pas facile de respecter l'épaisseur des lettres, leur donner des courbes, des formes cohérentes, lisibles/illisibles, homogènes, enchevêtrés, ornées de flèches et colorées. J'ai commencé à faire des recherches, acheter des magasines, copier certains styles notamment du crew MAC (mort aux cons) à l'époque et Myst particulièrement mais pas que. En fait j'ai compris que je pouvais prendre des bouts, les coller, les retourner en symétrie ou rotation, un b peu être un p à l'envers, ou encore un d ... un M pour faire un W... c'est toute cette gymnastique mentale qui m'a permis de concevoir mes dessins d'abords dans la tête puis au bout de la main jusqu'à obtenir mon propre style. Ensuite j'ai découvert Daim [...]

peinture fraiche lyon festival 2020 – le titan de jade

Encore du lourd cette année avec Inti, Brusk, Cart'one et bien d'autres artistes peintres muralistes internationaux et locaux avec une expérience de réalité augmenté, des ateliers, des initiations... C'est pour l'édition 2020 que peinture fraiche m'a offert l'opportunité de peindre ma première oeuvre colossale Réalisé sur une nacelle le géant vert d'une hauteur de 10m par 6 de large a pris sa place petit à petit. En effet au départ prévu dans un "cadre de 4x3, c'est à la fois avec surprise et un peu d'appréhension que l'équipe de pff m'a proposer d'élargir à toute la partie haute du portail de sortie. Comme on le dit si bien, il faut savoir s'adapter et tirer partie du contexte et de son environnement... Mon postulat de départ était d'avoir un cadrage volontairement serré qui donne une dimension de grandeur avec un géant qui passe derrière une fenêtre. J'ai gardé cette idée de cadrage qui appui la narration de mon visuel, puis l'image s'est adapté, transformé par le biseau du toit de l'usine qui m'a obligé à tronquer un bout du front. La lecture du masque de jade n'en a pas été perturbée et ce qui m'a laissé plus de place dans la partie supérieure gauche. Un espace de respiration pour y planter un arbre et y ajouter un bonhomme. cette différence d'échelle entre le personnage et le colosse renforce la dimension monumentale du tableau. Puis en gribouillant à même mon téléphone avec ma moitié, l'évidence à frappé, il fallait continuer. Même si [...]

Furtif Lizard – ZOO xxl lyon

invité par Tony noel, c'est avec plaisir que j'ai participé à cette édition 2020 du zoo art show à lyon l'immeuble Panzani a été investi par prés de 200 artistes urbains sur 3 niveaux, skate parc, ring, terrain de basket, l'apologie du streetart reuni en un seul lieu Abys-osmoz est présent aussi et qui plus est dans la même salle, ce qui m'a contraint à adopter un autre blazz, juste pour la com : One Again, mais vous m'auriez tout de même reconnu... avec un style métaflaunes et sur un mur plus que tout terrain, la tourmente n'a pas eu raison de mon travail, même si c'était assez compliqué Un mur en "U" avec des retour, des portes, des fenêtres, de la casse... mais n'est pas ça l'essence de la "street", s'adapter au décor, se confondre dans son milieu urbain, adopter et dresser les courbes anamorphique... un peu à la façon des furtifs de notre ami lyonnais Damazio. Bref, du gros niveau encore au côté de Kalouf, abys arsek-erase et ahero, ça met la pression, j'espere avoir été à la hauteur et que vous aimerai autant que j'ai pris de plaisir. Je suis content d'avoir reussi à mélanger une fois de plus de l'animal avec du minéral et du végétal dans une composition dynamique pour montrer que tout est uni voila, du vandale, au portrait en passant tous les styles abstrait, réaliste, comics et cartoon, je vous souhaite une bonne visite merci à toute l'équipe du Zoo abys / graffiti [...]

métaflaunes – toiles petits formats

animal totem - expo 2020 - sofffa - peinture fraiche festival - zoo art show Les métaflaunes : Des animaux végétaux à mi-chemin entre la faune et la flore; de l’organique minéral... Un monde tisse des liens entre visible et invisible en confrontant animisme et nouvelles technologies tout droit sortis du monde quantique post apochalipse? l’homme contemporain est libre, il a soumis son environnement. Il a traversé de nombreuse guerre et dompter la nature pour cela et s’inscrit comme l’espèce dominante de sa planète voire même de l’espace proche qu’il commence à coloniser. Pas seulement par manque de place et d’espace mais tout simplement car il détruit son milieu. Et c’est en 2020 aprés une crise sanitaire sans précédent, qu’un virus infiniment petit vient bouleverser ses actes et coutumes. C’est là que se pose la question, la liberté est-elle une fin en soi, nous qui la cherchons, au détriment de qui, de quoi ? Ce virus nous a fait vivre un confinement mondial, l’être humain privé de tous faits et gestes, pourquoi ? La nature, le climat ne nous envoit-elle pas un signal d’alarme ? En réclamant un peu de respect pour elle ? Question d’interpretation… Cela dit, nous savons une chose, aprés chaque catastrophe, déluge, erruption volcanique et même extinction, la nature ou la vie devrai-je dire, trouve toujours un chemin... Les mamifères apès les dinosaures, les insectes aux radiations… elle s’adapte, mute, sacrifie, puis renait c’est cette espèce libéré que je tente de peindre, mélange organique : végétal, minéral, animal faite de matière [...]

iPhone game – street art sketchbook

Ici quelques recherches dans mon cahier de mur, et oui, il existe un livre avec des photos de murs, comme pour s'entrainer pour de faux mais pour de vrai ^^ j'ai rassemblé ici mes réflexions sur l'impact du téléphone, la dépendance aux likes, notifications...messages, texto, mms, boites, appli... on dit bien que c'est notre deuxième cerveau, voire "toute ma vie" j'ai donc quelque peu pousser l'angoisse que ça génère en mieux pour le mieux comprendre à mes dépend Aussi une interprétation du mobilier urbain, j'ai imaginé des collages in-situ, certains ont été réalisés, d'autres restent en attente dans un coin de ma tête ou au fond d'un saut de colle abys 2fly / street art - illustration / lyon

Double anamorphose – exposition part-dieu

installation airt de famille x omart lyon Situé sur le parvi et dans l'ancien immeuble de la caisse d'épargne (quartier part-dieu attenant aux galeries Lafayette) l'équipe de omart (Métronomi) nous a débusqué les clefs du bâtiment en cours de déconstruction avec tout un tas de partenaires dont pich'immo... en nous proposant parmis les 36 artistes des 3 années du collectifs Omart, la premiere exposition d'économie circulaire. Le up-cycling ou "réccup" comme je le pratique depuis quelques année, mis à l'honneur car s'est avec les objets choisis/imposés par des participants que nous avons dû créer des oeuvres originales d'une part et in-situ de l'autre...je m'explique. Chacun des artistes s'est vu confier 25 objets du quotidien, en moyenne, allant de la table basse, à la guitare, aux lampe de chevet, chaises, meubles, canard en céramique, nain de jardin et bien d'autres... avec quelques blagues : une roue de velo, des petites cuillères... qui nous ont fait beaucoup rire... Tout ça dans le but de les revaloriser, objets délaissés, oubliés ou classés aux rebus mais toujours fonctionnels ou charger d'une valeur affective, de sorte qu'ils n'ont pas été jeté, oui oui, nous le fesons tous, ammasser dans notre grenier ou notre garage... Bref Il s'agit là de redonner un engouement, retravailler un objet et le transformer en oeuvre d'art pour lui redonner un intérêt pictural ou graphique ... chacun de nous avec son univers, ses codes couleurs et sa technique sans savoir pour autant quel artiste allait faire quoi dessus... surprise lors de [...]

fresque mur69 – façade murale 2022

Voilà ma participation pour la 5° édition de l'évènement annuel mur69, association pour la promotion de l'art urbain. Tout d'abord situé place des tapis à la Croix-Rousse, fameux mur peint par Cart'one, le Môme, Kalouf et son collectif Blast, Brusk, Mr S et Hetaone pour finir avec Methyln, Une fresque monumentale, que dis-je, colossale 15x8m sur une façade exposée plein sud ^^ au coeur d'un quartier populaire lyonnais. Une conception sur mesure, colorée, joyeuse enthousiaste et pleine d'espoir. Situé au sommet de la montée de la grande côte, vous croiserez des oeuvres de pas mal de street-artiste locaux, des clitos et la fresque annuelle de Brusk à la cafette aux Mômes... Cette année prometteuse prévoit 3 autres murs, 4 au total sur la thématique des élémentaux : eau, air, feu et terre. Pour ma part j'ai fait une unique proposition pour le thème qui m'aura le plus inspiré : la TERRE... Festival graffiti 2022 x-rousse - mur69 lyon Tout commence avec un tout petit croquis, grand comme un timbre poste, ce qui est assez risible pour la création d'une fresque monumentale. En réponse à l'appel à projet de l'asso Mur69 2021/2022. En cette année prometteuse, 4 murs titanesques pour 4 éléments. Plus de 60 propositions d'artistes... Bref, je suis complètement euphorique, une sacrée expérience. Perché à 15 mètres de haut, sous un soleil de plomb à 35°c, j'ai grave kiffé. Je ne sais même pas par où commencer tant je suis excité ... Un accompagnement et une gestion au poil [...]